Je suis la galette…

Posté dans : Actualité, Rennes 0

Pour 2021, écoutez et savourez les vœux du photographe ambulant.

fève dans une galette-des-rois au fournil de Cédric

Janvier est l’occasion de présenter ses vœux, et aussi de partager de savoureuses spécialités pâtissières… Pour cette nouvelle année, le photographe ambulant décide d’associer les deux sur l’air musical de la comptine “Roule Galette”.

Des vœux à l’image d’une galette des rois

Pour symboliser les bonnes surprises à venir. Comme par exemple celle de trouver une fève dans votre prochaine galette des rois. Cette fève symbolise ainsi des évènements ou des rencontres qui surviendront au cours des prochains mois, a priori anodines, qui peuvent mener à de grandes réussites.

C’est aussi un moment simple et festif. Cultivez ainsi les parenthèses de paix et sérénité, même courtes, qui peuvent vous relier aux choses qui ont du sens pour vous, personnellement et professionnellement.

La galette se déguste enfin à plusieurs, en famille, avec des amis ou des collègues. Elle représente ainsi une occasion de partage pour établir ou entretenir les liens avec les personnes qui nous entourent. Sans écran, sans courriel ou appel téléphonique, un plaisir simple et une convivialité retrouvée.

galettes de rois, Chantepie, pâtisserie, boulangerie, Le fournil de Cédric, pâte feuilletée, artisanal

A propos de la comptine “Roule Galette”

Je suis la galette, la galette

Je suis faite avec du blé

Ramassé dans le grenier

on m’a mise à refroidir

mais j’ai mieux aimé courir

Attrape moi si tu peux…

Cette chanson enfantine a été composée en 1950 par Natha Caputo et intégrée à l’ouvrage “3 Contes du Père Castor” (Editions Flammarion). Cette conteuse française débuta sa carrière comme institutrice, influencée notamment par les théories pédagogiques de Maria Montessori. En savoir plus…

galettes de rois, Chantepie, pâtisserie, boulangerie, Le fournil de Cédric, pâte feuilletée, artisanal

Une pensée pour Cédric, boulanger à Chantepie

Les photos de cet article ont été prises au Fournil de Cédric. Suite à un écroulement partiel de la façade lors d’une tempête à l’automne dernier, ce boulanger pâtissier à Chantepie a été contraint de fermer temporairement son établissement. Le photographe ambulant profite de cet article pour lui témoigner une fois de plus toute sa sympathie. N’hésitez pas à soutenir cet artisan à travers sa page Facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *