Photographe officiel du Petit Futé “city book 2020”, récit d’un partenariat

Pour cette édition du city book Rennes 2020, le Petit futé a choisi de travailler avec le photographe ambulant. Un partenariat à suivre, à la découverte des pépites rennaises…

Bigoudène et passantes, place de la mairie à Rennes, Bretagne
Distribution du City Book Rennes du Petit futé sur la place de la mairie

Avant cette première entrevue avec Laëtitia, responsable d’édition Rennes / Bretagne, à la terrasse du Bistro Cocagne un jour ensoleillé du mois de mai, le photographe ambulant en savait assez peu sur le Petit Futé. Au cours de cet échange, la volonté affichée d’indépendance et de valorisation des savoir-faire des artisans & commerçants l’ont décidé à rejoindre l’équipe.

Durant 9 mois, des reportages pour révéler les femmes et les hommes qui par leur talent et engagement transmettent leur passion et contribuent activement à la vie de Rennes, en son coeur mais aussi aux alentours…

En plus des photographies qui jalonnent les rubriques, les trois auteur.e.s qui vivent à Rennes attachent une attention particulière au contenu éditorial : témoignages, récits d’expérience ou interviews participent ainsi à la pertinence de l’information délivrée. Chacun.e. dans son domaine de spécialité et avec son caractère propre. Cette expérience à l’échelle de la ville, a permis au photographe ambulant de travailler en accord avec les valeurs qui fondent son activité : limiter l’empreinte carbone grâce à des déplacements, exclusivement à vélo et mettre l’appareil photo au service des actrices et acteurs du territoire. Par leur activité ils contribuent à entretenir des services, des savoirs et des compétences importants pour la ville et ses habitants.

il est primordial que les personnes aient accepté le déroulé de la séance et soient à l’aise avec…

La mission commence dès la prise de contact, chaque commerçant.e étant différent.e, il faut parfois utiliser différents subterfuges de communication pour caler la date et l’heure de la séance photo. Certaines fois, la météo aussi ajoute son grain de sel. Il a parfois fallu plusieurs séances pour capter l’authenticité de certains lieux. L’accueil réservé au photographe est chaleureux et la séance s’ouvre avec le rituel de l’expresso. Ce moment est important pour expliquer l’intention et aborder les modalités de prises de vue. Avant d’appuyer sur le déclencheur, il est primordial que les personnes aient accepté le déroulé de la séance et soient à l’aise avec. Le rendez-vous se clôture en passant en revue les photos prises à l’arrière du boitier en guise de validation. Parfois, la cerise sur la gâteau est de déguster les plats qui ont fait l’objet de tant de concentration derrière l’objectif. Jouissif !

Déguster les plats qui ont fait l’objet de tant de concentration derrière l’objectif. Jouissif !

C’est une joie pour le photographe ambulant de faire partie de l’équipe futée rennaise. C’est en effet l’opportunité de cultiver un esprit de curiosité ouvert sur “l’écosystème rennais” et les innombrables secrets qu’il abrite. S’est enfin partager des moments conviviaux et stimulants dans des lieux atypiques.

 

Plus d’information sur le city book Rennes 2020 dans cet article d’actu.fr : lire l’article en ligne…

Avec le City Book Rennes 2020, partez à la découverte d’une mystérieuse pomme de terre violette, voir le reportage du photographe ambulant…

Dans quel esprit travaille le photographe ambulant? en apprendre plus…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *