Les coopérateurs en action pendant leur créneau de bénévolat

Rendre des actes ordinaires en apparence, extraordinaires par leur portée. C’est cette magie qui opère, grâce aux coopérateurs, dans le fonctionnement atypique de cette épicerie qui emploie aussi une salariée de puis 2019. A tour de rôle client ou bénévole, elles et ils accomplissent leurs créneaux mensuels de 3h de travail. Cette disponibilité, intelligence, force, organisation… sont mises au profit du collectif. C’est le ciment sur lequel est fondée l’épicerie, et le projet dans son ensemble.

rendre des actes ordinaires en apparence, extraordinaires par leur portée

Un tel projet, est une dynamique qu’affectionne le photographe ambulant et pour lequel le media photo est tout à fait adapté. Rendre compte de la réalité à un moment « arrêté » mêlant espace et personnes. Cet assemblage d’instants, d’actions, d’émotions forme ainsi une représentation visuelle alternative et complexe du projet Breizhicoop.

Breizhicoop : un commerce convivial à taille humaine

Dans cette épicerie, vous ne retrouverez pas de réplique miniature de caddie à destination des enfants. Néanmoins, les plus jeunes accompagnent volontiers leur parents. En effet, ils savent qu’une bibliothèque bien garnie les attend à l’espace accueil et convivialité. Pendant que les adultes remplissent leur paniers, les filles et les garçons lisent et se distraient. Cet exemple est marquant car faire ses courses accompagné par des enfants relève souvent de la mission « commando ».

L’agencement de l’épicerie est conçu et mis en œuvre en favorisant, autant que possible, le réemploi et l’utilisation de matériaux naturels et/ou recyclés. D’ailleurs, le meuble pour les denrées en vrac est conçu par l’entreprise Bio Création Bois, basée à proximité de Redon.

les enfants lisent et se distraient alors que les adultes remplissent leur paniers

En terme photographique, toute l’épicerie est un vaste terrain de jeu. En fonction des espaces, des clins d’œil artistiques sont encore possibles et il faut rendre hommage à la créativité de certains produits, avec ou sans emballage. Par exemple, une bouteille de bière artisanale ou un shampoing solide…

Breizhicoop est la première épicerie coopérative et participative à Rennes. Visiter le site web…

Pour aller plus loin...

L’objectif des portfolio « vent dans le dos » est de mettre en lumière des projets remarquables et d’aider à leur essor. En savoir plus sur l’initiative « vent dans le dos » du photographe ambulant…

Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou par courriel. Votre retour est très important pour le photographe ambulant. Alors, n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de cette page.

Vous pouvez enfin le suivre sur les réseaux sociaux ou vous placer « dans la roue » en vous inscrivant à la lettre d’information périodique du vélo-photographe.

Le photographe ambulant sillonne la métropole rennaise à vélo. Il parcourt aussi, en auto cette fois, des contrées plus éloignées pour mettre en lumière l’engagement. Celui des femmes, des hommes, des organisations et des territoires.

Le vélo photographe a ainsi décidé d’ #agirmaintenant. Agir face à l’urgence climatique pour rendre visible et concret un récit alternatif de société, plus sobre et résiliente.

En choisissant le photographe ambulant, vous faites appel à un professionnel concerné et pleinement engagé dans la transition, qu’elle soit énergétique ou sociétale. Découvrez qui se trouve derrière l’appareil photo…

Un lien particulier…

A titre personnel, le photographe ambulant participe depuis 2018 à l’aventure Breizhicoop. Un modèle de commerce novateur liant l’imagination et la solidarité aux actes de consommation (inspiré entre autre par la « Park Slope Food Coop » de New York). 📷

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.