En bonne(s) compagnie(s) au refuge SPA

Un des atouts du métier de photographe est de partager, le temps d’un reportage, l’intimité de femmes et d’hommes dans leur activité. En voici une juste illustration lors de cette matinée de septembre en Bretagne, dans le nord de l’Ille-et-Vilaine.

Il ne s’agit pas d’aller au spa comme l’affichent nombre d’établissement balnéaires du bord de mer. En effet il s’agit de la S.P.A. pour société protectrice des animaux. Et plus particulièrement du refuge SPA du Pays de Saint-Malo qui vit grâce à ses pensionnaires, salariées et bénévoles.

Le photographe ambulant remercie encore toute l’équipe présente ce jour là pour leur confiance et disponibilité.

les clichés témoignent de l’importance que représentent les pensionnaires pour les personnes qui s’en occupent

A la recherche du petit chaton noir avec Justine ou sortie promenade d’un massif Saint-Bernard, les clichés témoignent de l’importance que représentent les pensionnaires pour les personnes qui s’en occupent.

Tendresse et attention au cœur de la routine des salarié.e.s

Tendresse et attention se retrouvent au cœur de la routine des taches réalisées avec sérieux et attention ces femmes au service des animaux. Retrouvez les pensionnaires à quatre pattes, les bénévoles, les salariées de cette vénérable institution sous l’œil bienveillant de Philippe, Président dynamique et engagé.

Pour aller plus loin...

L’objectif des portfolio « vent dans le dos » est de mettre en lumière des projets remarquables et d’aider à leur essor. En savoir plus sur l’initiative « vent dans le dos » du photographe ambulant…

Vous pouvez le partager sur les réseaux sociaux ou par courriel. Votre retour est très important pour le photographe ambulant. Alors, n’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de cette page.

Vous pouvez enfin le suivre sur les réseaux sociaux ou vous placer « dans la roue » en vous inscrivant à la lettre d’information périodique du vélo-photographe.

Le photographe ambulant sillonne la métropole rennaise à vélo. Il parcourt aussi, en auto cette fois, des contrées plus éloignées pour mettre en lumière l’engagement. Celui des femmes, des hommes, des organisations et des territoires.

Le vélo photographe a ainsi décidé d’ #agirmaintenant. Agir face à l’urgence climatique pour rendre visible et concret un récit alternatif de société, plus sobre et résiliente.

En choisissant le photographe ambulant, vous faites appel à un professionnel concerné et pleinement engagé dans la transition, qu’elle soit énergétique ou sociétale. Découvrez qui se trouve derrière l’appareil photo…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.